Critique: A la croisée des mondes tome 1: Les royaumes du nord de Philip Pullman.

croisée

Bonjour à tous et toutes.

Aujourd’hui j’aimerais vous présenter la première critique de ce blog qui comme vous pouvez le voir concerne le premier tome de la trilogie de Philip Pullman, à la croisée des mondes.

N’hésitez pas à me faire vos propres retours en commentaires.

Ce n’était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d’Oxford à la recherche éperdue d’aventures.

Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d’une extraordinaire particule. D’une taille microscopique, la Poussière que l’on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord – est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises…

Jetée au cœur d’un terrible conflit, Lyra sera forcée d’accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s’opposent des forces que nul ne l’avait préparée à affronter.

Tout au long de ma lecture de ce premier tome de la trilogie de Philip Pullman, j’étais tout à fait proche des sensations et sentiments que m’avaient provoqué la première lecture d’Harry Potter. La différence résidant dans le fait, qu’à l’époque, Harry Potter était ma première incursion dans un monde imaginaire. Depuis, il y a eu de nombreuses lectures et tout autant de mondes découverts ayant contribué à un regard plus critique.

Nonobstant cela, cette lecture reste un joli coup de cœur. Le monde créé par Philip Pullman est des plus fascinant. En outre, le fait qu’il n’hésite pas à nous y plonger sans apporter immédiatement toutes les explications attendues de prime abord, n’est absolument pas gênant. Au contraire, j’ai trouvé que cela ajoutait un côté réaliste qui nous fait oublier la fiction.

On suit donc Lyra, bien sûr, mais aussi tout un ensemble de personnages possédant tous une culture et un passé qui leur sont propres. Pour ma part, j’ai, comme un large public, particulièrement apprécié Pantalaimon le Daemon. Ce dernier, qui sous couvert d’être l’incarnation physique de l’âme de Lyra, est un personnage à part entière. Il est attachant et possède véritablement un caractère qui fait de lui bien plus que l’animal de compagnie qu’il pourrait sembler être de prime abord. Il est un des nombreux points forts participant à la réussite des royaumes du nord.

Au-delà de l’histoire principale présente en premier plan, j’ai beaucoup aimé les autres thèmes abordés comme la présence trop envahissante dans ce monde du dogme de l’église ou encore le problème de la parentalité. Cela peut d’ailleurs paraître très symbolique, lorsqu’on a lu ce livre enfant, de lui offrir un second regard quelques années plus tard.

Je n’ai ici pas évoqué les nombreuses péripéties qui ponctuent ce premier tome. Je pense, en effet, sincèrement que vous aurez plaisir à les découvrir.

Il va sans dire que je lirais cette trilogie dans son intégralité.

Publicités

3 commentaires sur “Critique: A la croisée des mondes tome 1: Les royaumes du nord de Philip Pullman.

  1. J’aimerais beaucoup lire A la croisée des monde de Pullman. Il est je pense aussi un classique de la littérature de l’imaginaire chez les jeunes, un peu au même titre que Le monde de Narnia de Lewis, et de ce fait devrait être incontournable. Faudrait que je l’emprunte à la médiathèque et que je me lance ^^
    Merci de me l’avoir remis en tête 🙂
    A bientôt, S.

    J'aime

      1. Il me semble avoir vu un post de toi dans les LC du forum. Je vais retourner jeter un œil pour voir si ça peut coller niveau temps ^^

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s