C’est lundi que lisez-vous ? #1

Bonjour à tous,

 

A partir de cette semaine j’ai décidé de participer moi aussi au rendez-vous « C’est lundi que lisez-vous ? » que j’ai (re)découvert sur le blog de Léna : https://justeletempsduninstantblog.wordpress.com

Le but est de répondre à 3 questions chaque lundi donc.

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Je suis assez contente de mon rythme de lecture même si je reste en retard par rapport au challenge auquel je participe sur Facebook. La faute au fait de lire une majorité de livres hors challenge.

J’ai commencé avec Le noir est ma couleur tome 1 : Le pari d’Olivier Gay.

couleur

 

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n’aurait jamais prêté attention à Manon l’intello du premier rang. Pourtant, à la suite d’un pari, il a décidé de la séduire.

Normalement, Manon n’aurait jamais toléré qu’Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l’obscurité d’une ruelle, sa présence s’est révélée décisive.

Alexandre doit se rendre à l’évidence. Rien n’est normal dans cette histoire.

Manon acceptera-t-elle qu’il entre par effraction dans son univers ?

Deux destins liés malgré les apparences…

Une lecture dont j’ai déjà publié la chronique et que je vous conseille toujours autant. J’ai vraiment hâte de pouvoir replonger dans cet univers.

J’ai aussi lu Au service de Sa Majesté la Mort, tome 1 : L’ordre des revenants de Julien Hervieux.

majesté

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue…

… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.

Elle œuvre désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

Une lecture un peu plus mitigée sans être mauvaise dont je vous parlerais plus en détails dans une chronique qui devrait arriver d’ici quelques jours.

Je me suis aussi laissée tenter par une petite nouvelle de Stephen King Cookie Jar.

cookie

Quand l’arrière-petit-fils de Rhett vient lui rendre visite dans sa maison de retraite de Bonne Vie, ce n’est pas par simple courtoisie. Il a un devoir à rendre : « Comment était la vie du plus vieux membre de votre famille quand il avait votre âge ? »Rhett lui raconte donc l’histoire de sa mère : son état mental instable, ses peurs, ses crises d’hystérie, son suicide et le pot à biscuits dont il a hérité.« – De quoi avait-elle peur ?– Elle avait peur du pot à biscuits. »

Comme il serait dommage d’en dire trop sur une nouvelle d’une trentaine de pages je dirais simplement que j’ai énormément apprécié tout le contexte historique utilisé par Stephen King.

Enfin, hier j’ai terminé La dernière empathe, tome 1 : Ryvenn de Jupiter Phaeton.

ryvenn

A New York, une ville démolie par les guerres des magiciens, Ryvenn, seize ans, apprend à maîtriser son pouvoir. C’est une empathe : elle est capable de ressentir les émotions des personnes autour d’elle. C’est bien moins impressionnant que télépathe ou télékinésiste, mais ça n’empêche pas le gouvernement de s’arracher son don. Quand elle n’est pas à l’école ou avec sa famille, Ryvenn utilise son pouvoir lors des interrogatoires des prisonniers pour une agence du gouvernement, qui la paie grassement en retour. Jusque-là, tout se déroulait parfaitement, elle n’avait pas commis une seule erreur qui aurait pu la trahir. C’était sans compter sur Leo, un prisonnier pas comme les autres. Ryvenn plonge par accident dans ses souvenirs à l’aide de son deuxième pouvoir, celui qu’elle essaye tant bien que mal de cacher aux yeux du monde entier, et elle met le pied dans un engrenage qu’elle ne peut plus freiner qui implique l’une des familles les plus puissantes des cartels magiques ! Obligée de maîtriser son don en un temps record et de fréquenter l’élite des magiciens, Ryvenn doit faire face à un complot d’une ampleur qui la dépasse. Saura-t-elle s’en sortir indemne ?

Je vais en reprendre la chronique dès que j’aurais terminé cet article mais je peux déjà vous dire qu’on est sur du gros coup de cœur. Je tenais d’ailleurs à remercier Léna du blog susmentionné sans qui je n’aurais jamais fait cette découverte alors que ce livre mérite d’être bien plus connu.

 

Ce que je lis en ce moment :

Je me lance actuellement dans la duologie Six of Crows qui a été quelques fois comparé à la saga Les salauds gentilhommes dont j’ai beaucoup aimé le premier tome donc j’espère que j’apprécierais tout autant.

crows

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

 

Ce que je vais lire ensuite :

Si mon côté girouette ne prend pas le dessus ma prochaine lecture devrait être le tome 1 de la saga Le manoir : Liam et la carte d’éternité.

manoir

Après une longue maladie, Liam est envoyé en convalescence au manoir. Mais tout, dans cette vieille demeure, l’inquiète, à commencer par les autres pensionnaires, plus étranges les uns que les autres. Il ne voit qu’une chose à faire : s’enfuir. C’est alors qu’arrive Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble avoir de graves problèmes. En cherchant à lui venir en aide, Liam va découvrir la vraie nature du manoir. Et celui-ci recèle des dangers dont il n’a pas la moindre idée.

J’espère que ce premier rendez-vous vous aura plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaires et vos propres lectures.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s